Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/24/d577440802/htdocs/app661008972/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5852

Lomo LC-A  ЛОМО  ЛК-А

Un petit aperçu du plus iconique d’entre tous les jouets de chez lomo.

  • Histoire :

Le maintenant bien connu Lc-a (Lomo Compact Automat, en Russe : ЛОМО Компакт-Автомат) est né en URSS en 1983, à Leningrad (Saint Peterborough). A l’origine une copie Soviétique du boitier Japonais Cx-2 , il fut récupéré par des étudiants Autrichiens désireux de s’affranchir de la rigidité des règles photographique. Une décennie après ses débuts, alors voué à une mort certaine, ils négocient un redémarrage de la production et une exclusivité auprès du fabricant Russe. Résultat en 1992 le Lc-a est  mort, longue vie au Lc-a, il devient l’emblème et les fondations de « the lomographic society ».

  • Technique :

Ce boitier est d’une simplicité enfantine, une fois la pellicule installée et l’ISO réglé correctement, il ne vous reste plus qu’à cadrer, faire le focus et shooter. les ISO disponibles sont 25/50/100/200/400, si vous avez eu la chance de chiner un ancien model Russe il se peut que la sensibilité soit donnée en ГОСТ (prononcez GOST) si tel est le cas vous aurrez le choix entre 16/32/64/130/250. Il ouvre à f2.8/4/5.6/8/11/16, et sa vitesse d’obturation oscillera entre 1/500s à 2min. La lentille frontale de l’objectif Minitar 1 est protégée par un rideau de fermeture qui verrouille le déclencheur lorsqu’il est fermé.

  • Comment ça marche:

La première chose a faire est de charger l’engin avec une pellicule, régler la molette de l’ISO sur la valeur de cette dernière, composez, faites le focus (échelle de distance de 4 valeurs : 80cm/1.5m/3m/∞), le couple vitesse ouverture sera déterminé par l’appareil lui même. Si vous choisissez de ne pas utiliser le mode automatique, et de sélectionner vous même l’ouverture, sachez que ces réglages en principe dédié a l’utilisation de flash de nuit vous restreindrons à une vitesse d’obturation de 1/60s. Attention, le mode Automatique fonctionne avec 3 piles SR44, un voyant rouge dans le viseur vous indique leur bon fonctionnement à chaque fois que vous appuyez à mi-course sur le déclencheur, si vous voyez deux diodes, le Lc-a vous indique qu’il passe en dessous du 1/30s et qu’il vous est préférable de vous munir d’un trépied ou d’arrêter le café.

  • Ça fait quoi comme photos?

Comprenez bien que le rendu des photos produites avec le Lc-a, malgré ses spécificités propres, variera surtout en fonction des pellicules que vous choisirez.

 

Ici on peut noter deux choses distinctes, une vignette prononcée, ici spécificité du Lc-a et une fuite de lumière, qui peut arriver sur n’importe-quel boîtier et quasi omniprésentes sur les Holga ou autres diana f, ou tout autre boîtier plastique de chez Lomographie.

 

 

 

Là on note que la vignette est deux fois plus prononcée que sur la précédente, dû au fait que les reflets du soleil sur l’eau ont trompé la cellule ce qui a causé une légère sous exposition.

 

 

 

 

Le léger problème de tinte ici, ou les gris virent clairement vers le vert sont dû a la pellicule exclusivement, ici une pellicule diapositive développée comme une pellicule négative (on en reparle plus tard).

 

 

 

 

Ici une image très contrastée et très saturée, résultat obtenu en partie grâce à l’objectif et amplifié par le même processus que précédemment.